A propos de...

Acta fabula est : 

Ce blog parlera, pour l'essentiel, d’eschatologie, toutes religions confondues et de l'oeuvre de René Guénon.
Tout article pouvant amener à une meilleure compréhension ou anticipation des tribulations qui nous attendent sera le bienvenu. 

Pour ceux qui se poseraient la question, "acta fabula est" signifie "la pièce est jouée" c'est-à-dire, "les jeux sont faits".
En effet, j'estime que quoi que nous fassions, il est désormais impossible de changer le cours des événements. Peut-être nous a-t'il été donné à un moment de pouvoir retarder les choses, mais nous avons laissé passer notre chance et les jeux sont faits.

Ce blog est fidèle pour bon nombre de choses à ce que Rorschach transmet sur les siens ; je vous encourage fortement à les consulter (voir ma listes de blogs recommandés) ! 

Acta a pour but d'être un complément, et de revenir sur des notions qui sont évoquées chez Ror mais que certains n'ont pas eu le temps d'assimiler car arrivés sur le tard. 
J'y apporterai parfois des variantes, des restrictions, issus de ma propre analyse et j'y ajouterai des articles que je juge importants.

Ligeia : 

Pseudo issu de la nouvelle de Edgard Allan Poe qui m'avait marquée. 

En bref, je suis patiente envers ceux qui le méritent mais sujette à des coups de gueule... ! 

Pour les temps de la fin, ma porte restera ouverte autant que possible.... mais celui qui viendrait en malfaisant trouverait à qui parler (en supposant qu'il en ait le temps....).

Je signale aussi à ceux qui ne me connaissent pas bien, que vous êtes ici chez moi. Libre à vous de ne pas apprécier ce que je dis, mais dans ce cas, passez votre chemin.

Je suis favorable aux discussions, à l'échange de points de vue, mais dans le respect des autres, de leur religion et surtout dans le respect de Dieu.


Insultes, langage SMS, prosélytisme sont bannis. Je bannirai également ceux qui développent des concepts à l'opposé des miens ; cela peut ressembler à de la dictature mais mon blog ne sert pas à développer des idées auxquelles je n'adhère pas.


Aucun commentaire: